La hernie discale est une saillie ou rupture d’un vertèbre. Généralement, elle affecte ceux situés dans le canal rachidien de la colonne vertébrale. La zone la plus affectée par cette anomalie est la région lombaire, dans le bas du dos. Elle est douloureuse et peut varier d’une personne à une autre, selon la partie touchée par la hernie discale.

Les causes

La plupart du temps, la hernie discale lombaire est causée par plusieurs facteurs, notamment :

  • Les mauvais mouvements et chutes
  • Le soulèvement fréquent des objets lourds qui sollicite les muscles du dos
  • Le tabagisme
  • Le vieillissement ou dégénérescence discale
  • Rester assis pendant de longues périodes
  • Le surpoids
  • Un mode de vie sédentaire
  • La prédisposition héréditaire, etc.

Traitement

Le traitement contre la hernie discale lombaire n’est généralement pas long. Les résultats se font ressentir dès 6 à 8 semaines et, en 4 mois, la plupart des patients sont totalement guéris.

Vous pourrez choisir entre 2 formes de traitement, notamment :

Le traitement chirurgical

Même si dans la majorité des cas, la hernie discale lombaire se traite de manière non chirurgicale, il peut arriver que l’anomalie nécessite une intervention de chirurgie. Elle est généralement préconisée pour les patients qui présentent ou souffrent de déficits neurologiques.

Les résultats de la chirurgie se ressentent plus rapidement que ceux du traitement non chirurgical. La procédure consiste à effectuer une microdiscectomie. Elle s’effectue en prélever les fragments qui causent les douleurs.

La rééducation n’est pas nécessaire après l’intervention. Généralement, les exercices de flexibilité et les petites marches de 30 minutes par jour seront suffisants pour vous permettre de recouvrer un bon état de santé.

Le traitement non chirurgical

Le traitement non chirurgical est le plus utilisé dans les cas de hernie discale lombaire. Le premier d’entre eux est le repos. Il est généralement recommandé de se reposer pendant quelques jours et de s’aliter pour calmer les douleurs. Il est également important d’éviter de soulever des objets lourds.

Par ailleurs, la consommation des médicaments anti-inflammatoires comme l’ibuprofène sera efficace pour vous soulager des douleurs. La pratique des exercices pas trop contraignants vous fera du bien dans le bas du dos.

Si vous le souhaitez, vous pourrez également faire des injections péridurales de stéroïde. Celles-ci sont effectuées dans le bas du dos pour diminuer l’inflammation et la douleur.

La chirurgie de la hernie discale lombaire

lumbar_beforelumbar_after