Les pommettes sont une partie importante, voire essentielle de l’esthétique et de la beauté de la face. En effet, lorsqu’elles sont bien définies, elles mettent en valeur les contours du visage et accentuent son charme. Le fait d’avoir des pommettes saillantes constitue, dans plusieurs cultures, un signe de beauté, et offre une apparence expressive et plus jeune.

Elles mettent en avant les yeux, le sourire, la mâchoire. Il est possible aujourd’hui d’augmenter ou de diminuer leur volume, selon la préférence des patients. Dans la plupart des cas, cette opération est associée à la rhinoplastie, profiloplatie, lifting ou encore à la chirurgie du menton. Elle est rarement réalisée de manière isolée.

L’intervention

Pendant l’opération, le chirurgien procède à des incisions à l’intérieur de la bouche, à travers lesquelles il insérera l’implant. La prothèse est fixée à partir d’un matériau onlay qui est directement absorbé par l’organisme. Les cicatrices ne seront pas visibles, puisque les incisions sont effectuées dans la bouche.

 

Durée de l’Intervention

L’opération dure 1 heure de temps environ.

Anesthésie

L’intervention est généralement réalisée sous anesthésie locale. Toutefois, elle peut être effectuée sous anesthésie générale si elle est associée à une autre opération chirurgicale.

Soins postopératoires et Convalescence

La récupération après une chirurgie des pommettes n’est pas aussi douloureuse qu’il n’en paraît. Vous pourrez toutefois ressentir des sensations d’engourdissement, et une petite douleur dans la bouche. L’apparition des ecchymoses et tuméfactions est tout à fait normale. Elles disparaîtront au bout de quelques semaines et vous pourrez apprécier les résultats définitifs. 

 

Exemple

cheek_beforecheek_after