La chirurgie cardiovasculaire est une intervention chirurgicale qui prend en charge le traitement des affections de l’appareil circulatoire. Elle peut concerner le système veineux et artériel, le cœur ainsi que les voies lymphatiques.

Des progrès en chirurgie cardiaque

La chirurgie cardiaque n’est plus la même qu’il y a 70 ans. En effet, elle ne cesse d’évoluer et de changer la vie de plusieurs personnes à travers le monde, notamment celles qui ont déjà été victimes d’un infarctus et qui peuvent subir une chirurgie de pontage coronaire.

Dans ce type d’opération chirurgicale, le chirurgien effectue des greffes de veine en contournant la partie obstruée des artères du cœur. Ainsi, le cœur peut fonctionner à nouveau dans de bonnes conditions parce qu’il recevra à nouveau du sang oxygéné.

La chirurgie de pontage coronaire

Cette intervention consiste à améliorer la circulation du sang au muscle ou système cardiaque. Généralement elle est connue sous le nom de greffe de pontage coronarien ou pontage coronarien.

Elle est effectuée pour résoudre les problèmes de circulation du sang causés par l’athérosclérose dans les artères coronaires. En améliorant l’apport sanguin, l’opération diminue les douleurs thoraciques et vous permet d’effectuer les activités physiques que vous n’arriviez plus à pratiquer.

En réalisant cette intervention, le chirurgien peut soit opter pour une opération percutanée, soit utiliser un segment de vaisseau sanguin afin de créer un pontage pour contourner la partie obstruée de l’artère coronaire.

En ce qui concerne la procédure proprement dite, le chirurgien effectue le pontage en prélevant un segment de vaisseau sanguin ailleurs dans l’organisme (thorax, jambe, bras). Pendant l’intervention, l’équipe de médecin sur-place procède à l’arrêt du cœur du patient afin de l’opération.

Pas de panique toutefois, parce que celui-ci (cœur) est maintenu à l’aide d’une machine cœur-poumon qui prendra la relève de vos appareils respiratoires. Le segment de vaisseau sanguin prélevé sera fixé en amont et en aval de l’artère bouchée.

Dès lors que la procédure est terminée, le cœur est remis en marche et le sang arrive à celui-ci en contournant la section de l’artère et en passant par le pontage.

Cardiologie interventionnelle

Elle intègre un ensemble d’actes cardiologiques médicaux qui sont effectués par voie endo-vasculaire. Selon la nature de votre problème, vous pourrez bénéficier de l’un de ces soins de cardiologie interventionnelle :

Angioplastie coronaire percutanée

Généralement, elle commence toujours par une coronographie. Cette intervention chirurgicale permet de soigner les artères qui sont attaqués par de la sténose. Pour cela, le chirurgien procède à sa dilatation avec une sonde pour gonfler la zone à traiter afin de rouvrir l’artère.

Dans la plupart des cas, un stent est implanté afin d’empêcher la fermeture de l’artère. L’opération est généralement réalisée sous anesthésie locale. Toutefois, nos médecins s’assurent de mettre le patient sous surveillance particulière afin de se rassurer qu’il est hors de danger.

La pose d’un défibrillateur et d’un stimulateur cardiaque

Lorsque le cœur n’arrive pas à battre selon un rythme normal, le chirurgien peut recommander la pose d’un stimulateur cardiaque. Celui-ci permet de compenser le ralentissement du rythme des battements du cœur, en y insufflant des impulsions électriques.

La dilatation mitrale percutanée

Il s’agit d’une valvuloplastie par ballonnet, et qui a pour but d’ouvrir une valve cardiaque qui est bouchée anormalement. Elle est préconisée pour les patients qui souffrent de rétrécissement mitral serré et est effectuée sous anesthésie locale.

Chirurgie cardiovasculaire par pontage coronarien

Schéma représentatif de la technique de pontage coronarien